Collectivités adhérentes

Le Syctom réunit 84 communes, elles-mêmes regroupées au sein de structures intercommunales dotées de la compétence déchets. Une logique de coopération aujourd’hui renforcée, en réponse aux enjeux de la Métropole du Grand Paris.

84 communes

Le Syctom compte 81 communes situées sur 11 territoires de la métropole du Grand Paris et 3 communes hors Métropole. Ces communes se répartissent sur cinq départements : Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et les Yvelines. Dans le cadre d’une gouvernance démocratique, toutes les collectivités adhérentes sont représentées au sein du Comité syndical.

Différents modes d’adhésion

Par l’intermédiaire des établissements publics territoriaux (EPT) de la métropole du Grand Paris 

Les 12 établissements publics territoriaux (EPT) de la métropole du Grand Paris, créés au 1er janvier 2016, sont compétents en matière de traitement des déchets. Les EPT adhèrent au Syctom pour tout ou partie de leur territoire.

Certains EPT adhèrent directement au Syctom :

  • la ville de Paris (T 1 de la métropole du Grand Paris) ;
  • le T 10 – Paris – Est - Marne et Bois;
  • le T 12 – Grand Orly – Val de Bièvre – Seine Amont.

D’autres EPT adhèrent au Syctom par l’intermédiaire des syndicats primaires départementaux :

  • le T 2 – Vallée Sud Grand Paris, le T 3 – Grand Paris Seine Ouest, le T 4 – Paris Ouest La Défense, le T 5 – Boucle Nord de Seine par l’intermédiaire du SYELOM ;
  • le T 6 – Plaine Commune, le T 7 – Paris Terres d’Envol, le T 8 – Est Ensemble et le T 9 – Grand Paris Grand Est par l’intermédiaire du SITOM 93.

Par l’intermédiaire de la communauté d’agglomération de Versailles Grand Parc

pour les communes de Versailles, Le Chesnay et Vélizy-Villacoublay.