Accueil > Documentation Multimédia > Info Presse > Syctom infos - Comité 14 decembre 2005

Documentation et multimédia

Info Presse

Syctom infos - Comité du 14 déc 2005

 

Le Syctom adopte son budget 2006 marqué par l’arrêt d’Issy I et lance l'appel d'offres pour l'exploitation d'Isséane

 

Un budget maîtrisé malgré 31 M€ de dépenses exceptionnelles

Mercredi 14 décembre, les élus du Syctom de l’Agglomération parisienne, réunis en Comité, ont adopté à l’unanimité le budget présenté par le Président François Dagnaud pour l'année 2006. Conformément aux conclusions du débat d'orientations budgétaires du Comité syndical d'octobre dernier, le budget 2006 constate la bonne anticipation des charges exceptionnelles de l’année et la poursuite du programme d’investissement comme du développement du tri. La gestion transitoire en centre de transfert de l’usine d’Issy 1 dans l'attente de la mise en service d'Isséane à l’été 2007 engendre un surcoût annuel de 31M€ lié au détournement des déchets ménagers vers d’autres centres de traitement et à l'arrêt des recettes sur la vente d'énergie. Cette charge exceptionnelle avait été anticipée avec la décision sur la mandature d’une hausse annuelle de la redevance de 6 % permettant une reprise des provisions ainsi faites dans ce budget 2006.

 

2006 verra aussi une montée en charge du plan pluriannuel d'investissement avec, particulièrement, Isséane (71 % des dépenses d’investissement) et le démarrage effectif de plusieurs opérations nouvelles comme les deux centres de tri de Sevran et de Paris XV. Des études pré-opérationnelles sont prévues pour les projets de méthanisation à Romainville et Blanc Mesnil et de développement du transport alternatif. La stratégie de prévention de la production de déchets est poursuivie, ainsi que les efforts pour augmenter les taux de valorisation et diversifier les modes de traitement. Les aides à la collecte sélective portent leurs fruits. Le soutien à la tonne est maintenu à 45,73 € et la redevance des communes est remboursée par le syndicat, ce qui porte le soutien global du Syctom à 125,89 € /t de collecte sélective. Les tonnages triés devraient augmenter encore de 15 % en 2006 pour atteindre plus de 165 000 tonnes. Pour 2006, le budget de fonctionnement du Syctom de l'Agglomération parisienne s'établit à 271 M€ tandis que le montant des investissements s'élève à 223 M€ pour un montant global de 494 millions d'euros.

 

L'appel d'offres pour l'exploitation d'Isséane : c'est parti !

Le centre de tri et de valorisation énergétique Isséane, situé à Issy-les-Moulineaux, accueillera 15 à 20 000 tonnes par an de collectes sélectives et 30 000 tonnes par an d'objets encombrants dans la partie centre de tri. L'unité d'incinération traitera 460 000 tonnes de déchets résiduels ainsi que les refus de tri produits par un million d'habitants des communes des Hauts de Seine et des Yvelines ainsi que de 3 arrondissements du sud ouest parisien.

 

Isséane : un ensemble fonctionnel

La spécificité de ce centre enterré et la place disponible limitée ont conduit à concevoir les infrastructures et les équipements de façon intégrée. L'interdépendance de l'ensemble des équipements fonctionnels amène le Syctom à ne pas diviser le marché d'exploitation du centre par lots. Il fera donc l'objet d'un marché unique.

 

Afin d'optimiser les coûts, de nombreuses utilités sont nécessairement communes :

  • pour assurer l'hygiène et la sécurité d'exploitation
  • pour gérer le centre (accès, pesage, eau et électricité, traitement des eaux, VRD, espaces verts, etc.)
  • enfin, les deux unités – tri et incinération – ont des liaisons internes. Les refus de tri partent en valorisation énergétique ; l'énergie est fournie au centre de tri par l'unité d'incinération.

 

 

Le type de contrat est un marché public de services selon la procédure d'un appel d'offres ouvert

L'appel d'offres est donc lancé afin de retenir un titulaire à l'été 2006. Celui-ci participera aux essais de mise au point, à la mise en marche industrielle et aux essais de réception du centre, prévus jusqu’au dernier trimestre 2007. La prestation d’exploitation aura une durée de 12 ans. Les candidats pourront présenter une offre individuellement ou sous la forme d'un groupement conjoint ou solidaire. Mais dans tous les cas le marché sera conclu avec un responsable unique. Des objectifs ambitieux pour l'exploitation et la valorisation sont fixés, avec une pondération entre les prestations qui favorise le poids relatif du tri pour tenir compte de son importance environnementale. De plus, les critères d'analyse porteront plus sur la valeur technique que sur le prix des prestations Le personnel employé devra être hautement qualifié. Parallèlement, le Syctom souhaite que soit reprise sa volonté d'emploi et de formation de personnes rencontrant des difficultés d'insertion professionnelle.

 

Le dossier de consultation complet pour le marché du process des chaînes de tri va être également lancé par le Syctom. La première phase de dialogue compétitif est achevée avec quatre candidats présélectionnés qui auront désormais à présenter leur offre finale.

 

Contact : Véronique Menseau

Direction de la Communication du Syctom

Tél. 01 40 13 17 86

En savoir plus...

Le Syctom
La Presse

 

 

Espaces...

Espace Collectivités Site de TOM

 

Syctom, l'agence métropolitaine des déchets ménagers - 35, boulevard de Sébastopol - 75001 Paris
Tél: 01 40 13 17 00 - Fax: 01 45 08 54 77 - Copyright © 2000-2016 Syctom - tous droits réservés.