Accueil > Documentation Multimédia > Info Presse > Syctom infos - Comité du 24 octobre 2001

Documentation et multimédia

Info Presse

Syctom infos - Comité du 24 octobre 2001

 

COMMUNIQUE DE PRESSE du 6 novembre 2002

 

A l'occasion de la présentation des orientations budgétaires pour 2002, M.François DAGNAUD, élu Président au mois de mai dernier, a dressé les lignes directrices de l'action du syndicat un peu moins d'un an avant juillet 2002, date fixée par la loi ROYAL pour la fin de la mise en décharges des ordures ménagères brutes.

 

Tout d'abord, faisant état d'une entrevue le 23 octobre avec le Préfet de la Région Ile-de-France, accompagné de trois Vice-Présidents, MM. CONTASSOT (PARIS), GAUTIER (Hauts-de-Seine) et ROUAULT (Seine-Saint-Denis), M.DAGNAUD a rappelé la position du Syctom sur un certain nombre de dossiers sensibles, dont deux tout particulièrement :

  • La récente condamnation pour responsabilité sans faute de l'Etat par le tribunal administratif de Melun à la suite de la suppression du projet de centre de tri et de valorisation énergétique (respectivement 170 000 tonnes et 415 000 tonnes ) de VITRY-SUR-SEINE. Le Syctom a réaffirmé sa disponibilité pour que soit trouvé un accord amiable avec l'Etat, tenant compte du fait que le syndicat était pénalisé en raison de l'impossibilité d'augmenter ses capacités à la mesure des besoins requis par la loi.
  • F. DAGNAUD et la délégation du Syctom ont constaté l'inadaptation du cadre départemental pour la gestion des déchets dans une région aussi spécifique et dense que l'Ile de France, partageant ainsi le constat fait par M. Jean-Paul HUCHON, Président du Conseil Régional d'Ile-de-France, et de M. Alain RIST, Vice-Président. Pour le Président du Syctom, seul un cadre plus régional permettrait de trouver des solutions par une meilleure cohérence des capacités de traitement de chacun des départements.

 

Le Comité a par la suite voté à l'unanimité un nouvel avenant au contrat " Terres Vives " concernant le syndicat primaire de Seine-Saint-Denis (SITOM 93), membre du Syctom. Ce programme, évalué à 82 Millions d'Euros (538 MF) permettra notamment la réalisation de trois centres de tri dans ce département, pour faire face au développement de la collecte sélective, ainsi que d'une ou deux usines de méthanisation pouvant traiter 200 000 tonnes de déchets ménagers. Ce nouveau partenariat Région - Syctom et les communes adhérentes, permet d'augmenter les capacités de tri et de traitement diversifié. Il répond à l'objectif de baisse des besoins en terme de valorisation énergétique par incinération des déchets ménagers et de mise en décharge. Dans cette même logique, outre les projets de centre de tri de Nanterre et de Villejuif, deux centres de tri sont inscrits au contrat " Terres Vives " prévu avec Paris, dont le récent Plan Départemental d'Elimination des Déchets Ménagers a retenu le principe de l'implantation de quatre centres de tri sur le territoire de la capitale.Pour autant, malgré les efforts entrepris et les 0,61 milliard d'Euros ( 4 milliards de francs ) programmés par le Syctom pour la réalisation de ses futurs équipements, le syndicat constate encore chaque année la mise en centres d'enfouissement technique de 700 000 tonnes de déchets (à Bouqueval dans le Val d'Oise et à Claye-Soully en Seine et Marne).

 

Des solutions de traitement doivent être recherchées afin de permettre la résorption de ces déchets et l'échelle régionale apparaît en l'état incontournable. Ceci implique clairement que les acteurs essentiels que sont les Conseils Généraux et les autres syndicats de traitement soient étroitement associés.

 

C'est dans ce contexte que s'inscrivent les orientations budgétaires 2002 présentées au comité du 24 octobre dernier qui intègrent ce lourd programme d'investissement et une montée en puissance accélérée de la collecte sélective. S'appuyant sur une démarche collégiale renforcée associant plus étroitement les membres du bureau et du comité, M. François DAGNAUD a donné le ton en vue du débat budgétaire qui interviendra lors du comité prévu le 19 décembre prochain.

 

Le Syctom développera son action autour de trois objectifs :

 

  • Renforcer la transparence : Ambition qui devra s'appliquer dans les coûts tant de traitement que d'investissement afin d'offrir une lisibilité accrue des dépenses et des recettes pour les communes membres du syndicat, mais aussi pour le public, les contribuables, dans les procédures particulièrement pour les contrats et marchés publics (certification qualité), dans les relations avec les communes membres et les syndicats primaires,
  • Mieux assumer la maturité d'un syndicat créé en 1984 : Maturité qui devra se décliner dans son organisation avec notamment la réforme des statuts prévoyant l'intégration des déchets produits par les habitants des communes aujourd'hui non déversantes ; dans des capacités de traitement et de recyclage qui devront être suffisantes pour répondre aux besoins de tous ses membres et s'inscrire dans les objectifs posés par la loi Royal de 1992 et remplir pleinement sa mission de service public ; dans une meilleure maîtrise des coûts grâce à une meilleure lisibilité, une meilleure prévision et un contrôle plus rigoureux de leurs évolutions; la valorisation de la capacité d'expertise du Syctom au niveau international,
  • Poursuivre les efforts d'innovation en faveur du développement durable : Innovation qui doit associer en amont les industriels afin de contribuer à la réflexion sur la réduction des déchets et de leur toxicité; innovation technologique, architecturale et environnementale afin de faciliter l'acceptation par les populations locales des équipements de traitement; innovation par le recours à des modes alternatifs de traitement et de transport.

 

 

Contact : Patrick CLEMENT

Directeur de la Communication

Tel : 01 40 13 17 86

 

En savoir plus...

Le Syctom
La Presse

 

 

Espaces...

Espace Collectivités Site de TOM

 

Syctom, l'agence métropolitaine des déchets ménagers - 35, boulevard de Sébastopol - 75001 Paris
Tél: 01 40 13 17 00 - Fax: 01 45 08 54 77 - Copyright © 2000-2016 Syctom - tous droits réservés.