Prévention des déchets

Prévention 2004 - 2009

Contribuer à la réduction des déchets

 

Etat des lieux

 

Contexte

L’Ile-de-France génère un volume de déchets bien supérieur à la moyenne nationale du fait de :

sa population la plus importante de France,

son habitat vertical plus dense,

ses foyers d’une ou deux personnes plus présents.

24 % des déchets sont actuellement recyclés.

L’enfouissement ou l’incinération est inévitable pour la partie résiduelle.

 

 

Plan de prévention 2004

 

Plan 2004

Depuis 2004, le Syctom a joué un rôle majeur dans la prévention et la réduction des déchets enfouis ou incinérés.

Il a pour cela lancé un plan d’action visant à réduire leur volume de 300 000 tonnes par an. Ce plan de prévention et de valorisation des déchets urbains du Syctom a été approuvé lors de la réunion du Comité du 29 septembre 2004.

 

Objectifs

L'objectif premier du Syctom a été d’améliorer la valorisation des déchets :

en diversifiant leurs modes de traitement

en améliorant le tri en amont afin de diminuer l’incinération et l’enfouissement.

 

Mais il souhaitait également agir sur les comportements.

Avec l’appui des communes et des intercommunalités adhérentes, des campagnes d’information ont été menées entre 2004 et 2010 pour sensibiliser à l’impact environnemental de leurs déchets :

            les usagers

            les habitants

            les entreprises

            mais aussi les collectivités elles-mêmes.

 

Il s’agissait, bien sûr, de les aider à mieux trier mais aussi de les inciter à produire moins de déchets.

Bilan des actions de prévention

 

Le bilan du plan de prévention
2004-2009 a été encourageant.

 

Des actions ont permis de faire prendre conscience aux personnes de la nécessité de changer de comportement et de limiter le recours au tout jetable.

 


 

Entre 2004 et 2009, de nombreuses actions ont été menées et de nombreux outils de communication proposés...

 

 

Evolution des tonnages

 

Evolution des quantités de déchets traitées par le Syctom

Entre 2004 et 2009, le Syctom a constaté une baisse de 7% au global des déchets traités par le Syctom. Le ralentissement économique depuis la fin de l’année 2008, l'intérêt porté aux problématiques d’environnement lors du Grenelle 1 et les actions locales de prévention mise en oeuvre auprès du public ont contribué à cette diminution de la production de déchets.

Télécharger les tonnages...

Syctom, l'agence métropolitaine des déchets ménagers - 35, boulevard de Sébastopol - 75001 Paris
Tél: 01 40 13 17 00 - Fax: 01 45 08 54 77 - Copyright © 2000-2016 Syctom - tous droits réservés.