Accueil > Accueil TOM > Histoire des déchets > De la Renaissance au XVIIème
Le site de TOM

Histoire des déchets

C'est quoi un déchet ?

TOM trie

TOM collecte
TOM traite
TOM recycle
TOM éco-agit

Conception et réalisation : Patricia DELEPINE /Syctom
Copyright© Syctom

Histoire des déchets

Tom, c'est quoi l'histoire des déchets ?Viens avec moi, on va remonter dans le temps ! Bon, alors...

...de la renaissance au XVIIème !

 

A la Renaissance ( XV et XVIème )

 

Les excréments sont toujours jetés dans les rues qui ne sont pas toutes pavées et il y a toujours beaucoup de boue puante ! Les agriculteurs utilisent alors ces boues pour fertiliser leurs champs...

 

Beurck !Les déchets parisiens sont toujours déversés dans la Seine qui devient un véritable égout !

 

Il n'y a toujours pas d'hygiène !

 

Les étuves où se baignaient les gens du Moyen Âge deviennent des lieux de mauvaise fréquentation et comme il n'existe pas d'installation individuelle, source d'eau et bains, pour se laver...Les gens sont encore plus sales !

 

En plus, ils ne respectent pas les initiatives de Louis XII et François 1er qui font nettoyer les rues et porter les immondices hors de la ville.

Il y a donc de nouvelles épidémies entre 1500 et 1530.

En 1522, c'est de nouveau la peste !

 

En 1531, grâce aux conseils de médecins, une ordonnance impose que toutes les maisons soient dotées de fosses et on interdit l'élevage de cochons, oiseaux, lapins, pigeons dans Paris.

 

Vers 1550, Henri II tente de faire établir un relevé des égouts pour les nettoyer mais il est impossible de les repérer. Il interdit les "trous punais" qui polluent la nappe, impose le nettoyage fréquent des rues, et la construction d'une fosse dans chaque maison. Mais ces fosses sont souvent poreuses ou fissurées et laissent échapper les matières dans les puits voisins...

 

Cette série de décrets impressionne peu les habitants et en 1553, le Parlement doit encore leur défendre de jeter les immondices par les fenêtres et faire condamner toute personne pour avoir jeté ses déchets dans la rivière.

 

Au XVIIème

 

Les gens pauvres récupèrent les vieux vêtements, les chiffons, les os d'animaux, les cheveux et toute sorte d'objets pouvant être réutilisés.

 

On les appellle les chiffonniers !

 

Ce sont les premiers recycleurs car avec les os, une fois bouillis, on obtient une graisse pour fabriquer des bougies et l'on peut aussi faire des manches de couteau. Les cheveux servent à faire des perruques et avec les tissus, on fait du papier.

 

Henri IV s'occupe de l'alimentation en eau et construit la première machine hydraulique pour avoir de l'eau potable.

 

Sous Louis XIV la situation commence à s'améliorer parce que la police taxe lourdement les gens qui ne respectent pas la loi !

 

 

Allons voir maintenant ce qui se passe...

du XVIII eu XXème siècle

 

Accueil
Contact
Lexique
Animation

Document

Syctom, l'agence métropolitaine des déchets ménagers - 35, boulevard de Sébastopol - 75001 Paris
Tél: 01 40 13 17 00 - Fax: 01 45 08 54 77 - Copyright © 2000-2016 Syctom - tous droits réservés.