Performance de l'outil industriel

L’objectif " zéro enfouissement " poursuivi par le Syctom s'appuie sur un outil industriel aux performances constamment optimisées. De quoi garantir la continuité et l’efficacité du service public de traitement des déchets, à la hauteur des enjeux de la loi de transition énergétique pour la croissance verte.

Intensifier le recyclage

Pour valoriser au mieux les tonnages de collecte sélective, le Syctom développe son parc de centres de tri, avec :

  • un renforcement des capacités d’exploitation
  • une démarche de modernisation et d’adaptation des process à l’extension des consignes de tri à l’ensemble des emballages plastiques et des emballages métalliques
  • à l’horizon 2019, un nouveau centre de tri à Paris XVII, d’une capacité d’exploitation de 45 000 t.

Augmenter le rendement énergétique des centres d’incinération

Les trois centres d’incinération du Syctom permettent de produire de l’électricité mais surtout d’alimenter en vapeur les réseaux de la CPCU à hauteur de 47%. L’objectif est aujourd’hui de produire toujours plus d’énergie, dans un contexte de limitation des capacités d’incinération. Pour y parvenir, le Syctom s’oriente notamment vers la production de Combustible Solide de Récupération (CSR). Le projet de transformation du centre à Ivry-Paris XIII prévoit ainsi de privilégier cette part à haut pouvoir calorifique pour alimenter les fours, en écartant en amont la fraction humide traitée séparément.

Dans un contexte territorial et réglementaire en évolution constante, notre parc industriel doit être évolutif. C’est pourquoi le Syctom s’attache à intégrer les meilleures technologies disponibles mais aussi à anticiper l’évolution de la nature des déchets à traiter. Une manière de garantir la continuité du service public et l’amélioration constante des performances de valorisation.

Pierre Hirtzberger Directeur général des services techniques au Syctom

Une démarche d’amélioration continue

Le Syctom anime une démarche qualité d’amélioration continue pour entretenir ses installations, prévenir tout risque en matière de sécurité et respecter la réglementation en vigueur. Elle s’appuie sur des audits de conformité réguliers et préventifs en matière de sécurité machines et sécurité incendie. Plus encore, le Syctom a fait de la sécurité une priorité, en l’adoptant comme axe structurant de sa démarche RSE, engagée en 2015. 

Un système d’information modernisé

Pour répondre aux enjeux de la dématérialisation, les capacités de stockage ou encore la mobilité, le Syctom modernise son système d’information (SI). La refonte du logiciel des pesées réalisée sur l’ensemble des centres en 2015 a notamment permis d’améliorer la traçabilité des données, le suivi et la facturation des prestations de traitement.

Chiffres clés

  • 47%

    de l’énergie de la CPCU fournie par le Syctom en 2015

  • 72,3%

    taux de recyclage de la collecte sélective

  • +13%

    d’augmentation des capacités des centres de tri en 2014-2015

  • 2019

    2e centre de tri à Paris intramuros dans l’éco-quartier Clichy-Batignolles