Développement de partenariats

Depuis de nombreuses années, le Syctom soutient des associations et ressourceries implantées sur son territoire. Des structures qui, en plus de favoriser le réemploi ou de sensibiliser au développement durable, permettent l’insertion professionnelle des personnes en difficulté. 

Pour la biodiversité, avec l’association Espaces

Implantée à Chaville, l’association Espaces réalise des chantiers d’insertion en écologie urbaine. Parmi ses projets : un plan de lutte contre la renouée du Japon, plante invasive qui menace la biodiversité sur les berges de la Seine. L’association a mis en place un chantier d’insertion pour procéder à des arrachages réguliers. Pour éviter la dissémination des graines, le Syctom s’engage à incinérer à titre gracieux jusqu’à dix tonnes de plants par an.
Association-espaces

Valorisation optimale avec l’association Neptune

Implantée à Montreuil, l’association Neptune lutte contre l’exclusion par la réinsertion professionnelle. Ses missions comprennent la récupération de meubles et objets, et le rééquipement des familles démunies. La part qui ne peut être valorisée par l’association est traitée gratuitement par le Syctom, dans la limite de 350 tonnes par an. Un soutien technique est également apporté à l’association (aide à la réduction des déchets, structuration des actions de sensibilisation pour la prévention…).
Association neptune

Emmaüs, un partenariat sous le signe du réemploi

Depuis 2012, un caisson spécifique permet aux usagers de la déchèterie du Syctom à Ivry/Paris XIII de déposer les objets en bon état dont ils veulent se séparer. Des compagnons d’Emmaüs les collectent pour les nettoyer, les réparer puis les revendre à bas prix. En outre, le Syctom traite gratuitement les résidus non valorisés dans la limite de 900 tonnes par an, et accompagne Emmaüs dans la constitution de filières de reprise de matériaux triés, dans une logique de valorisation optimale.
Emmaüs France