1er Hackathon du Syctom : comment se passer de la poubelle d'ordures ménagères ?

Date : 29/03/2022

Le Syctom organisait son premier hackathon autour du thème « Et si on se passait de la poubelle d’ordures ménagères ?». Le défi était de proposer dans un temps restreint un projet qui contribue à rendre visible des déchets afin de favoriser leur réduction et c'est projet baptisé « Inter’Poub » qui a été désigné vainqueur de cette première édition.
 

Du 22 au 24 mars, 34 participants venus d’horizons divers et répartis en 4 équipes ont ainsi réfléchi sur des solutions innovantes permettant la réduction des déchets. Ils ont été accompagné tout au long de l'épreuve par Big Bloom, spécialiste de l'organisation d'hackathons.

Le défi s'articulait autour de la problématique de "la poubelle grise" qui reste encore la poubelle de référence. Les autres bacs de collectes restent en effet encore sous-utilisés au regard des volumes qui pourraient être triés et recyclés. Les déchets sont les grands invisibles de nos modes de consommation et l'objectif de ce projet était de permettre d'inverser la tendance et ainsi de limiter et de mieux trier les déchets pour mieux les valoriser.

Inter'Poub, un challenge des écoles sur le territoire Syctom.

Le jury a désigné le projet « Inter’Poub » lauréat de ce 1er hackathon. Ce projet propose un challenge d’écoles du territoire Syctom. Sur 4 semaines, chacune d’entre elles aura un défi thématique par semaine : "Un monstre dans ma poubelle" ;"Dessine-moi le tri" ; "Terre et vers" ; "J’ai rétréci ma poubelle". L’école championne deviendra ambassadrice du Syctom.

Un kit de concours est prévu pour les écoles participantes (totebag, stop pub, guide de tri, gourde, guide des défis) et l'évènement aura également pour vocation d'être visible pour le plus grand nombre et d'être largement diffusé dans les territoires : affichages dans les espaces publics municipaux,  dans les écoles, les associations partenaires ainsi qu'une communication via les réseaux sociaux.

Le Syctom s’est engagé à accompagner la concrétisation de ce projet, qui fera l’objet d’une étude approfondie.

Les 3 autres projets en lice :

  • Magic benne : interpeller et accompagner les franciliens dans des changements de pratiques par un spectacle de magie engageant à partir d’une benne à ordure aménagée
  • Café poubelle : café prétexte pour aborder le tri des déchets « apportez vos déchets et partagez un café »
  • Ecosyctom : des lieux d’échanges et de partages permettant de faire voir, faire agir et sensibiliser à déployer sur le territoire du Syctom.

Les membres du jury

  • Eric Cesari, Président du Syctom
  • Myrtille Berthault, Directrice associée, Théma Design
  • Christelle Capitaine, Directrice régionale Région Sud, « Entrepreneurs pour la planète »
  • Grégory Fauveau, Responsable du pôle Economie Circulaire et déchets de l’ADEME Ile-de-France
  • Nicolas Garnier, délégué général d’Amorce
  • François-Michel Lambert, député, Président de l’INEC
  • Marie-Pierre Martinet, Directrice générale adjointe Mobilisation publics et territoires du Syctom
  • Denis Penouel, Directeur général du Syctom
  • Célia Rennesson, Fondatrice et Directrice du Réseau Vrac