Coopération avec la Ville de Saint-Marc (Haïti)

Date : 12/06/2018

Dans le cadre d’un partenariat de coopération internationale en matière de gestion des déchets, le Syctom a reçu la visite d’une délégation de la Ville de Saint-Marc (Haïti).

Le 12 juin, Stéphane Weisselberg, président de la commission « Solidarité et coopération internationale » du Syctom, a accueilli et accompagné une délégation de la Ville de Saint-Marc (Haïti) lors d’une visite au pavillon de compostage Compos13, dans le 13e arrondissement de Paris.

Cette rencontre s’inscrit dans un projet d’étude en vue d’améliorer la gestion des déchets ménagers et de renforcer le service public de l’assainissement solide de la ville de Saint-Marc. Le projet prévoit notamment une étude de caractérisation des déchets du territoire. Le Syctom financera à hauteur de 26 000 € cette étude, réalisée par l’ONG française HAMAP-Humanitaire qui porte le projet.

La délégation haïtienne - conduite par le maire de Saint-Marc, Nicolas Dorvilus, et son adjoint, Frantz Ulysse, accompagnés de Nesly Gelin (direction nationale de l'eau potable et de l'assainissement) et de Valéry Hugues Victor (société des eaux de Saint-Marc) - a pu bénéficier des conseils et retours d’expérience des membres de l’association Compos13.
La pratique du compostage de quartier présente en effet un intérêt pour la commune de Saint-Marc puisqu’elle permettrait de valoriser un flux majoritaire de déchets, les matières organiques, et d’axer ainsi la collecte autour d’autres flux.

La visite de terrain a constitué un moment fort d’une semaine de rencontres organisée du 11 au 14 juin avec le SEDIF, syndicat des eaux d’Ile-de-France. En effet, le projet de gestion des déchets à Saint-Marc fait partie intégrante d’un projet plus global d’accès aux services publics essentiels - l’eau, l’assainissement, les déchets. A terme, d’autres syndicats de services publics urbains pourraient s’y associer pour renforcer l’approche croisée eaux-assainissement-déchets.