Ivry-Paris XIII : le transport fluvial des filtres à manche

Date : 13/06/2021

Les filtres à manches de la nouvelle unité de valorisation énergétique des déchets ménagers à Ivry/Paris XIII sont arrivés par la Seine depuis Rouen : 24 caissons de 24 tonnes chacun, à raison de 6 par péniche.

Des filtres pour neutraliser les principaux polluants

Après l’injection de bicarbonate de sodium, du coke de lignite et du charbon actif bromé pour neutraliser les principaux polluants, ces filtres permettent de recueillir les résidus de filtration et les cendres. Les fumées transitent ensuite dans un réacteur catalytique pour piéger les oxydes d’azote. Après épuration, les fumées sont enfin rejetées par la cheminée, sans panache visible la plupart du temps.

En vidéo

En images