Ivry/Paris XIII : le Syctom soutient la réalisation d'une nouvelle étude sur les dioxines en Île-de-France

Date : 15/02/2022

Suite à l'étude de ToxicoWatch, le Syctom soutient l’idée exprimée par les élus à l'occasion d'une réunion de son comité stratégique, d’une nouvelle étude afin de mieux identifier les sources de diffusion des dioxines en île-de-France.

Le président du Syctom Eric Cesari a réuni vendredi 11 février les élus du comité stratégique avec la participation des maires de Charenton-le-Pont, d’Alfortville, et du 13e arrondissement de Paris, des représentants des services de l’Etat (Direction régionale et interdépartementale Environnement-Aménagement-Transports) et de Suez, exploitant du centre de valorisation énergétique du Syctom à Ivry/Paris XIII.

Les maires ont pu exprimer les inquiétudes de leurs populations à la suite de la publication de l’étude réalisée par ToxicoWatch.

Les résultats des contrôles réalisés par le Syctom inférieurs de deux à cinq fois à la règlementation

Le Syctom a présenté les résultats des contrôles menés concernant des dioxines dans les fumées de l'installation à Ivry/ParisXIII : ils sont conformes à la règlementation et se situent le plus souvent entre deux fois et cinq fois sous les valeurs prescrites par la règlementation nationale, traduction en droit français d'une directive européenne.

Une nouvelle étude demandée par les élus

La DRIEAT a fait part de l’expertise en cours par les services de l’Etat de l’étude ToxicoWatch, et d’un certain nombre de biais scientifiques et d’approximations déjà identifiés dans le rapport.

Engagé dans une démarche environnementale, le Syctom soutient l’idée exprimée par les élus d’une nouvelle étude scientifique sur les dioxines en Île-de-France, notamment pour identifier plus précisément la source des dioxines et la part des sources diffuses (brûlages divers, feux de jardins ou de chantiers...) dans la pollution de fond.

Les résultats des contrôles sur les dioxines faits par le Syctom et son analyse de l’étude ToxicoWatch feront l’objet d’une large communication auprès des élus, de la population et des associations membres de la Commission de Suivi du Site d’Ivry/Paris XIII. Le sujet sera également à l’ordre du jour d’une prochaine réunion du Comité syndical.

Suivi environnemental à Ivry/Paris XIII : la position du Syctom sur le rapport de ToxicoWatch