Le Syctom au Sommet de l’U20

Date : 06/10/2022

Le Syctom a participé au Sommet de l’U20 à Djakarta, en Indonésie, pour porter au meilleur niveau international les enjeux communs d’une gestion raisonnée et efficace des déchets.

Lancé en 2017, le Sommet Urban20 (U20) veut faire entendre la voix des villes du G20 pour donner plus de poids aux problématiques urbaines dans l’agenda du G20. l'objectif est de tenir compte de l’expertise des villes pour contribuer à résoudre les défis mondiaux en lien avec les Objectifs de développement durable (ODD). Une position partagée par le Syctom, qui a contribué aux travaux sur la problématique du traitement des déchets ménagers, combinée aux contraintes de l’urbanisation, de la crise climatique et des restrictions budgétaires.

Les déchets au coeur du développement urbain durable

Le traitement des déchets, toujours coûteux, doit combiner plusieurs facteurs : la capacité à investir dans des infrastructures durables, l’existence d’une fiscalité locale juste, la viabilité des filières de transformation… Comment affronter, chaque jour, la submersion des villes par les déchets au meilleur coût? Ce sont des questionnements que nous portons lors d’évènements internationaux. Partout dans le monde, la responsabilité de la gestion des déchets ménagers incombe aux collectivités.

Cette responsabilité a été consacrée par un ODD de l’Agenda 2030, sans livrer aux autorités publiques locales les clés pour l’atteindre », pointe Caroline Chal, chargée des Relations extérieures et de la stratégie institutionnelle au Syctom. Le syndicat a développé ces réflexions lors de deux tables rondes avec les participants indonésiens et ceux représentant les villes des pays membres du G20.

Enfin, sa présence au Sommet de l’U20 a été l’occasion de fédérer des acteurs clés autour d’un projet, le Partenariat français des déchets, et d’une nouvelle approche des déchets au cœur du développement urbain durable