Le Syctom et le SIAAP au 32e Congrès National AMORCE

Date : 19/10/2018

Le Syctom et le SIAAP ont présenté leur projet « Cométha » au 32e Congrès National AMORCE.

Le 32e Congrès National AMORCE « Eau, énergie, déchets : quelle fiscalité et quel financement pour la transition écologique ? » s'est tenu au Havre du 17 au 19 octobre, réunissant près de 800 participants. 

Ce congrès a été l’occasion pour les collectivités territoriales et leurs partenaires locaux de partager leurs expériences, d’échanger sur les bonnes pratiques et les difficultés rencontrées localement, et de porter des propositions.

Lors de l'atelier « Quand les services publics de l’eau contribuent à la transition énergétique et à l’économie circulaire » du 19 octobre, Pierre HIRTZBERGER, Directeur Général des Services Techniques du Syctom et Lionel BENARD, Chef du service énergie et ressources, Direction technique du SIAAP, ont présenté le projet de cométhanisation des boues des eaux usées et de la part fermentiscible résiduelle des ordures ménagères.

Confrontés à des enjeux similaires sur les matières à traiter et pour la production d’énergie, le Syctom et le SIAAP ont choisi de de travailler ensemble pour mettre leurs compétences en commun et partager leurs expertises pour la conception de ce projet.

Baptisé « Cométha », le projet a pour principal objectif de démontrer que la cométhanisation de fraction organique résiduelle, de boues des eaux usées, de graisses d’épuration, voire de fumier équin, est susceptible de déboucher sur un bilan énergétique et environnemental très supérieur à celui atteint dans le cadre de filières de traitement séparées. Il doit aussi permettre de développer des solutions innovantes et conformes aux objectifs de transition énergétique et de production d’énergies renouvelables et de récupération, dans l’esprit de l’Agenda 2030 de l’ONU qui initie et favorise les démarches transversales.