Obtention de l'autorisation d'exploiter la future UVE à Ivry/Paris XIII

Date : 04/12/2018

Le projet de nouvelle unité de valorisation énergétique des déchets ménagers à Ivry/Paris XIII obtient l'autorisation d'exploiter.

Le Préfet du Val-de-Marne a délivré vendredi 23 novembre l'autorisation d'exploiter la nouvelle unité de valorisation énergétique des déchets ménagers à Ivry/Paris XIII.

Le Préfet du Val-de-Marne s'est désormais prononcé sur la demande d’autorisation d’exploiter en émettant un avis favorable après consultation du CODERST (Conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques du Val-de-Marne).

Cette autorisation d'exploiter fait suite au permis de construire délivré le 28 septembre et à l’avis favorable sans réserve délivré fin août 2018 par la Commission d’enquête.

Dans les conclusions motivées de son rapport, la Commission d’enquête avait remis un avis favorable sans réserve concernant la demande d’autorisation d’exploiter et la demande de permis de construire la future Unité de Valorisation Energétique (UVE) des déchets ménagers à Ivry/Paris XIII. La Commission d’enquête a en effet considéré que tout devait être mis en œuvre pour éviter de recourir à la mise en décharge des ordures ménagères.

La Commission d’enquête accompagnait cet avis favorable de plusieurs recommandations que le Syctom suivra dans la poursuite de son projet. Elle invite également les collectivités adhérentes du Syctom à « étudier et prendre en compte les 12 actions listées dans le Plan B’OM » pour contribuer à réduire les déchets, afin de tenir compte de la diminution de la capacité de traitement induite par le projet.

La délivrance du permis de construire a donc conduit le Syctom à autoriser la poursuite du marché de conception-construction-exploitation du projet à Ivry, permettant ainsi le démarrage des travaux d’une installation qui viendra remplacer l’usine d’incinération (UIOM) actuelle, dont la durée de vie ne peut être prolongée. Ce permis de construire s’accompagnait également du permis de démolir l’usine actuelle. Celle-ci ne sera déconstruite qu’une fois la nouvelle unité en activité, afin de garantir la continuité du service public de traitement des déchets ménagers.

Le projet de nouvelle Unité de Valorisation Energétique consiste à remplacer l’UIOM actuelle (de 730 000 tonnes de capacité) par une installation de dernière génération d’une capacité réduite de moitié (350 000 tonnes).

Cette nouvelle installation, tout en permettant d’éviter le recours à l’enfouissement des déchets ménagers, bénéficiera d’une intégration architecturale et paysagère de qualité et apportera un mieux-disant environnemental aux riverains.

Pour en savoir plus :

Le projet à Ivry/Paris XIII

Le site internet dédié au projet