Palmarès 2019 du concours Design Zéro Déchet

Date : 04/06/2019

Présentation des 4 projets lauréats de l’édition 2019 du concours DZD, parrainée par matali crasset.

7e édition du concours Dezign Zéro Déchet

Chaque année depuis 2012, le concours Design Zéro Déchet invite les concepteurs de demain à imaginer des biens et des services innovants et durables pour prévenir les déchets et améliorer la recyclabilité des produits. Il permet, au fil des éditions et des thématiques, d’apporter des réponses alliant l’innovation, le design et le bon sens tout en sensibilisant les jeunes designers à l’éco-conception.

L’édition 2019 du concours Design Zéro Déchet, parrainée par matali crasset, en partenariat avec Décathlon, Leroy Merlin et l’association Rejoué, a convié cette année les étudiants et jeunes diplômés à réfléchir sur les filières des jouets, des articles de sport, de jardin et de bricolage.

176 projets issus de 43 écoles ont été reçus. 14 finalistes dont 4 lauréats ont été récompensés lors de la cérémonie de remise des prix qui s’est déroulée mardi 4 juin 2019 au Comptoir Général à Paris 10e.

PREMIER PRIX : Air Zéro

Tanguy DELAUNAY-BELLEVILLE, BTS Design de Produits, Lycée Alain Colas, Nevers

« Avec un ballon usé, on peut en recréer un autre »

Un ballon de foot mono-matériau, facile à recycler et qui ne crève pas !
Contrairement aux ballons traditionnels, Air Zéro est composé d’un matériau unique et remodelable à chaud : le polyuréthane thermoplastique, ce qui le rend plus facile à recycler. Une fois usagé, il peut être ramené en magasin pour être transformé en un nouveau ballon. Imprimé en 3D pour faciliter son usinage, Air Zéro a aussi une durée de vie plus longue grâce à sa structure alvéolaire : il ne crève pas et ne se dégonfle pas. Et le concept peut s’appliquer à tous types de ballons (de basket, rugby...). 

DEUXIÈME PRIX : Bienvenue chez nous

Jonathan DENUIT, Design de Produits, Strate, Sèvres

« Bienvenue Chez Nous est une clôture qui déclôture »

Partager ses outils et créer du lien avec ses voisins !
Comment réduire l’achat d’articles de jardin et optimiser leur utilisation ? Intégrée dans la clôture de jardin, Bienvenue Chez Nous est une micro architecture qui permet de stocker et partager des outils entre voisins. Accessible de part et d’autre à tout moment, elle met en commun tout ce que chacun choisit d’y entreposer : tondeuse, sécateur, perceuse, escabeau, brouette... et pourquoi pas fruits et légumes à partager ! Cet espace, physique et symbolique, constitue aussi un lieu d’interaction et un passage privilégié d’un jardin à l’autre.

TROISIÈME PRIX : Olli

Camille GAUIN, Loïs MONTIGNY, Aude SOURES, Design global, recherche et innovation, Condé Bordeaux

« Avec Olli, la chambre à air n’est pas qu’une dégonflée ! »

Une gamme de sangles pratiques et malines issues de chambres à air usagées.
Comment revaloriser les chambres à air usagées ? Olli propose d’exploiter leurs caractéristiques d’étanchéité, d’élasticité et de résistance pour les transformer en sangles de transport. Découpées, collées et cousues dans les ateliers Décathlon, elles sont ensuite commercialisées en magasin, avec packaging et stand de vente pédagogique. Disponibles en différentes tailles, ces objets malins et utiles trouveront de multiples usages : transporter des skis ou une tente de camping, assembler des bâtons ou encore rouler son duvet.

PRIX DU SYCTOM : Jouer à la plage

Ambre LECLERCQ, Misia MOREAU, DSAA Design de Produits, ENSAAMA Olivier de Serres, Paris

« Notre projet : jouer à l’infini et sans gaspillage »

Louer ses jouets de plage plutôt que les apporter !
Comment jouer à la plage sans pollution ni gaspillage ? Jouer à la plage permet aux vacanciers de s’équiper de jouets éco-responsables en échange de leurs jouets en plastique traditionnels ou en s’acquittant d’une consigne. Plusieurs abonnements sont proposés et chaque jour, des échanges sont possibles. À la fin du séjour, soit les familles conservent les jouets, soit elles les restituent et récupèrent leur consigne, légèrement réduite en cas de casse. Une fois rincés, les jouets sont remis en service. 

Des récompenses et des possibilités de concrétisations pour les lauréats

Les prix décernés aux lauréats s’élèvent respectivement à 5 000 €, 2 000 €, 1 000 € et 5 000 € pour le prix spécial du Syctom. Soutenus par des collectivités adhérentes, des industriels partenaires, certains étudiants finalistes auront, comme lors des précédentes éditions, la satisfaction de collaborer avec des designers professionnels pour développer (essais, prototypage, production) et commercialiser leur projet.