Le SEDIF, Seine Grands Lacs, le SIAAP, le Sigeif, le SIPPEREC, le Syctom et depuis 2023, Sénéo, présenteront leurs actions communes, leur permettant de renforcer leurs territoires et d’anticiper les crises ou d’y faire face, à l’appui d’une culture d’innovation sans cesse renouvelée.

Les grands syndicats franciliens accomplissent leurs missions de service public dans une logique de solidarité intercommunale, dans le dialogue et la coordination, de façon à offrir aux millions de Franciliens un service d’excellence en matière de production et distribution d’eau potable, d’assainissement, production et distribution d’énergie, de mobilité durable, d’efficacité énergétique, de réseaux numériques, de traitement des déchets, de soutien à l’étiage et la prévention des inondations.

Cette dynamique partenariale se décline dans de nombreuses actions et réalisations sur le territoire du Grand Paris. Récemment, les grands syndicats franciliens se sont tous engagés dans des projets concrets et ambitieux, visant à apporter des réponses aux défis de la transition énergétique et écologique.

  • Le SIAAP et le SEDIF ont signé un partenariat de recherche visant à préserver la qualité des eaux de surface.
  • Seine Grands Lacs, le Syctom, le SIAAP, le Sigeif et le SEDIF ont inscrit des actions opérationnelles au sein du Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) 2023-2029, visant à anticiper des risques de crises majeurs en matière de soutenabilité énergétique ou de vulnérabilité des territoires aux inondations.
  • Le SIAAP a renouvelé avec le Sigeif en 2022 un partenariat pour développer des projets communs en matière de production de biogaz et d’énergies renouvelables.
  • Sénéo et le SEDIF améliorent l’interconnexion de leurs réseaux dans un objectif de soutien réciproque en cas de crise, de diversification des ressources, et de gestion patrimoniale conjointe.
  • Le Syctom réalise avec le SIGEIF l’unité Biométhanisation pour traiter des déchets alimentaires et produire du gaz vert. Et il mène avec le SIAAP le partenariat d’innovation Cométha pour le cotraitement de boues d’assainissement et de déchets organiques.
  • Le SIPPEREC et le Syctom se sont engagés dans le développement des énergies renouvelables, respectivement avec la SEM SIPPEnR et l’installation de centrales photovoltaïques sur plusieurs centres de traitement de déchets du Syctom.