PHILIPPPINES - Province de Cavite

Projet d'amélioration des conditions de vie dans les quartiers précaires d'un bidonville de la province de Cavite au sud de Manille (Philippines) par la mise en place d'un projet pilote de gestion des déchets, porté par Eau et Vie et subventionné à hauteur de 25 000 € par le Syctom.

Contexte

La ville de Manille est la deuxième ville la plus peuplée des Philippines et la plus dense au monde. L’accroissement de la population est extrêmement rapide et plus d'1/5 de la population vit sous le seuil de pauvreté national. Cette croissance rapide s’est traduite par une urbanisation massive et le développement de bidonvilles. En 2016, plus de 40 % de la population urbaine philippine vivait dans des bidonvilles.

La question de l’eau et de l’accès aux services de base est centrale. Les habitants de ces quartiers urbains précaires sont généralement contraints de boire et de cuisiner avec de l’eau contaminée. Par ailleurs, l’absence de systèmes d’évacuation des eaux usées ou des déchets solides contraint les habitants à les jeter à même le sol. Cela signifie qu’ils vivent entourés de détritus, de matières fécales et d’eaux polluées qui constituent un terrain favorisant le développement d’insectes porteurs de maladie.

Projet pilote de gestion des déchets

Le projet, porté par Eau et Vie, vise à améliorer les conditions de vie dans un bidonville de la province de Cavite au sud de Manille (Philippines), en mettant en place un projet pilote de gestion des déchets.

Eau et Vie intervient dans cinq quartiers de la province de Cavite. Depuis 2011, 1618 familles et trois lieux publics ont été raccordés au réseau d’eau. Eau et Vie part du constat que l’accès à l’eau, à l’assainissement, à la gestion des déchets est un pilier fondamental sur lequel repose l’accès aux services essentiels : alimentation, santé, éducation, autonomie des femmes, développement économique. L’absence de ces services de base est une problématique très complexe liant à la fois santé et environnement.

Un état des lieux sur la production des déchets et les usages a été réalisé par Water and Life. L’association souhaite maintenant mettre en place un service pilote de gestion des déchets afin d’améliorer la salubrité de l’environnement.

Actions soutenues

Les activités prévues dans le cadre de ce projet sont les suivantes :

  • mise en place de partenariats avec les autorités publiques et institutions ;
  • mise en place du tri sélectif et d’une collecte des déchets ménagers au sein des quartiers précaires ;
  • mise en place d’un entretien régulier des rues et espaces publics ;
  • développement des outils de sensibilisation au tri, à l’environnement et à la gestion des déchets ;
  • recrutement et formation des éboueurs ;
  • promotion du service ;
  • mise en place d’une collecte des paiements mutualisés et à domicile.

Avancement du projet

Projet en cours

Chiffres clés

  • 66 898

    coût total du projet

  • 25 000

    montant de la subvention du Syctom