Un acteur majeur de la gestion des déchets

Partenaire industriel et stratégique de la gestion des déchets, le Syctom participe au titre de son expertise aux enceintes de réflexion professionnelles consacrées aux déchets et à la transition écologique pour partager son savoir-faire, ses bonnes pratiques et ses expérimentations.

Acteur majeur de la gestion des déchets au niveau national, il mène une action auprès des pouvoirs publics pour faire entendre les enjeux et les complexités de la gestion territoriale des déchets et, en particulier, la part que peuvent y prendre les collectivités.

Le Syctom s’engage également auprès des publics-relais pour faire changer les regards et les comportements par rapport aux déchets. Par des opérations de sensibilisation, la diffusion d’informations et la transmission des connaissances, il donne non seulement à prendre conscience de la nécessité d’éviter d’en produire et de mieux les trier, mais il incite aussi à agir pour préserver les ressources naturelles.

À l’international, le partage de son savoir-faire contribue à la mise en œuvre d’un développement plus soutenable

Un acteur industriel engagé

Peser dans le débat public

En lien avec le SIOM de la Vallée de Chevreuse, le Syctom a initié la création d’un groupe de travail réunissant les représentants de nombreux syndicats de gestion des déchets d’Île-de-France, afin de mutualiser les décisions autour d’enjeux communs et d’être mieux entendus par l’État et les acteurs du secteur. Parmi les sujets évoqués : la fiscalité avec la hausse de la Taxe générale sur les activités polluantes (TGAP), le traitement des déchets alimentaires, les filières de tri et de recyclage, la consigne des bouteilles en plastique pour recyclage.

Complémentarité avec les syndicats

Le Syctom renforce ses partenariats avec les syndicats de traitement voisins pour des installations mutualisées à l’échelle métropolitaine, dans une logique de solidarité territoriale et d’amélioration du service public.

Au-delà des capacités de traitement de ses quatre centres de valorisation énergétique, le Syctom a recours à des centres extérieurs complémentaires faisant l’objet d’une convention intersyndicale signée avec le Syctom : AZUR (Argenteuil), SITRU (Carrières-sur-Seine), RIVED (Rungis), SIGIDURS (Sarcelles), SIETREM (Saint-Thibault-des-Vignes), SIOM de la Vallée de Chevreuse (Villejust). Ces partenariats, conduits entre acteurs publics de gestion des déchets, ont pour objectif d’optimiser les unités de valorisation énergétique et réduire la mise en enfouissement.

Les grands syndicats techniques franciliens mobilisés dans des projets communs

Pour développer un service public performant en Ile-de-France, le Syctom s’inscrit dans une dynamique de partenariat avec les grands syndicats techniques franciliens de l’eau, de l’assainissement et de l’énergie :

  • le SEDIF, Syndicat des Eaux d’Île-de-France ;
  • le SIAAP, Syndicat interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne ;
  • le SIGEIF, Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l’Électricité en Île-de-France ;
  • le SIPPEREC, Syndicat Intercommunal de la Périphérie de Paris pour l’Électricité et les Réseaux de Communication ;
  • l’Établissement Public Territorial de Bassin (EPTB) Seine Grands Lacs.

Des actions de prévention et de sensibilisation sur le terrain

Qu’il ouvre ses centres aux visiteurs, qu’il organise des événements ou qu’il accompagne ses territoires adhérents pour aller à la rencontre du public, le Syctom multiplie et diversifie les opérations pédagogiques afin que les bons gestes soient réalisés à la source. L’objectif est de favoriser par la sensibilisation et la formation le développement du cercle vertueux de l’économie circulaire.

Les visites des installations

Les journées portes ouvertes à destination du grand public et les visites de groupes (partenaires, délégations, scolaires et habitants) ont repris en 2021 dans les installations de traitement de déchets. L’objectif est de faire comprendre l’action du Syctom et faire découvrir in situ ce que deviennent les déchets pour mieux en mesurer les enjeux. 

En savoir plus sur les visites

L’Espace Infos Déchets

 Afin d’inciter les habitants à réduire ses déchets et à mieux les trier pour contribuer à la préservation des ressources naturelles, le Syctom a ouvert en décembre 2021 l' Espace Infos Déchets. Lieu unique dans le Grand Paris, entièrement dédié à la sensibilisation et à la prévention des déchets,  ce lieu pédagogique et ludique proposse aux scolaires et au grand public a l'occasion d'évènements ponctuels, d'explorer le cycle de vie des déchets à travers des jeux interactifs, ateliers, expos et vidéos. L’espace d’exposition permanente s’organise autour des thématiques de la maison, du temps libre, de la ville, de l’école et du travail.

Découvrir l'Espace Infos Déchets

Présence dans les territoires : sensibiliser et former

Mobilisables à la carte, les éco-animateurs interviennent sur le terrain pour familiariser le grand public aux éco-gestes en particulier aux nouveaux gestes de tri liés à l’extension des consignes de tri et au tri des déchets alimentaires. Maillons indispensables de la prévention, ils prennent place dans le cadre d’un dispositif mis en œuvre et financé par le Syctom pour venir en renfort des actions de sensibilisation menées par ses collectivités adhérentes.

Le Syctom intervient également en soutien de ses adhérents pour promouvoir un compostage de proximité de qualité, notamment par des actions de formation théoriques et pratiques d’une journée. Référents techniques et relais locaux des collectivités peuvent ainsi apprendre à mettre en œuvre les méthodes de compostage, dont le lombricompostage, et/ou à mener un projet local tel que le compostage partagé, la gestion intégrée des déchets verts ou le compostage autonome en établissement.

En prévision de l’obligation légale, d’ici 2024, du tri à la source des biodéchets, ce soutien du Syctom a été renforcé dans le cadre du dispositif d’accompagnement des collectivités 2021-2026. Si le compostage permet de valoriser les déchets organiques par leur retour au sol, il représente aussi un excellent outil pour impliquer les citoyens dans une démarche globale de réduction et de tri des déchets.

Concours Design Zéro Déchet : plus de 10 ans de créativité

Depuis 2012, le Syctom invite les étudiants et jeunes diplômés des écoles de design à réfléchir aux enjeux de l’éco-conception et de la réduction des déchets lors du concours Design Zéro Déchet. Lancé sur un thème différent chaque année, le concours DZD les incite à intégrer l’économie circulaire dans leur futur métier.

En dix ans, le concours est devenu une référence dans le monde académique du design. Il est notamment cité en tant que bonne pratique sur la plateforme des acteurs européens de l’économie circulaire, portée par la Commission et le Comité Économique et Social Européen.

En savoir plus : www.designzerodechet.fr

Une action engagée à l’international

Fort de son expertise, le Syctom contribue à l’effort international pour la préservation des ressources de la planète et l’amélioration de la santé publique, dans une approche systémique et globale, et une vision à long terme. Il apporte son soutien pour favoriser l’essor de politiques de gestion des déchets efficientes à l’étranger.

  • La solidarité internationale : le Syctom poursuit les actions de solidarité menées depuis 2015 afin d’améliorer les conditions de vie sanitaires et sociales des habitants des pays en voie de développement. Dans le cadre d’un appel à projets annuel, il apporte son soutien financier à des projets permettant de renforcer les capacités locales de tri, de recyclage et de valorisation des déchets, ou encore de lutter contre le gaspillage et la pollution environnementale.
  • La coopération : le Syctom fait rayonner le savoir-faire français par ses actions d’assistance technique, avec des partenaires nationaux ou internationaux. Il est engagé au titre de la coopération dans deux projets, pour lesquels il a obtenu des financements dans le cadre d’appel à projets respectivement lancés par l’Agence Française de Développement et le Ministère français de l’économie, des finances et de la relance.
  • Le plaidoyer : le Syctom agit au travers d’actions de plaidoyer pour une meilleure prise en compte de la question des déchets dans les instances européennes, ainsi que pour la mise en œuvre des ODD.

En savoir plus sur l'action internationale