Musée du Monde en Mutation : une approche artistique de la transformation urbaine

Date : 16/12/2020

Le Musée du Monde en Mutation est un dispositif imaginé par l’artiste Stefan Shankland pendant le temps de la transformation de l’usine de traitement et de valorisation de déchets Ivry/Paris XIII. Ce musée virtuel est aujourd’hui présenté au public sur le web et les réseaux sociaux.

Depuis 2012, l’artiste Stefan Shankland est missionné par le Syctom en charge du traitement et de la valorisation des ordures ménagères, pour développer une recherche spécifique au contexte du site Ivry/ Paris XIII. L’objet de la mission était la définition et la conduite d’un projet artistique à intégrer aux chantiers de transformation du site entre 2019 et 2025.

Le lieu d’une triple expérience de mutation

Le Musée du Monde en Mutation (MMM) que Stefan Shankland imagine est bâti sur des fondations qui remontent à ses premières recherches en 2012. Il avait alors perçu cette situation exceptionnelle : celle quotidienne des déchets valorisés en énergie, celle de la transformation architecturale et industrielle de l’usine et celle de la métamorphose urbaine de ce morceau de la métropole parisienne situé entre les chantiers de la ZAC Paris Rive Gauche et ceux de la Seine Amont – les ZAC Ivry Port et Ivry Confluences .

Pour Stefan Shankland, ce triptyque (transformation des déchets au quotidien, d’un site
industriel à moyen terme et métropolitaine sur un temps long) est un terrain d’expérience idéal pour vivre et documenter les processus de transformation.

En résidence sur site depuis 2012, il invite des artistes à le rejoindre mais aussi des chercheurs, des enseignants et des étudiants à venir se confronter à ce matériau en mouvement, à y puiser ressources matérielles, inspiration et énergie pour créer et muter à leur tour à travers leurs médiums artistiques ou intellectuels : écriture, vidéo, urbanisme, danse, architecture, graphisme, etc.

Une sélection de productions et de recherches artistiques

Une sélection de ces productions et recherches artistiques, un manifeste, des interviews de ces acteurs ou des artistes et un fond documentaire viennent ainsi faire le récit de ces années de réflexion et de création inspirées par le centre de traitement de déchets ménagers à Ivry/Paris XIII.

Présenté sous la forme de pastilles vidéo, d’un site internet dédié et, en écho, déployé sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram), ce récit du Musée du Monde en Mutation est à son tour soumis à la réflexion du public qui y découvrira sans doute une réalité méconnue de la vie métropolitaine.


On peut y trouver entre autres les créations de :

  • Ann Guillaume - La collectionneuse de fuites – fiction-documentaire
  • Super Terrain & Stefan Shankland – Monumentum – édition
  • Emmanuelle Huynh Cie Mua en partenariat avec l'ENSBA – Gravitation – performance et vidéo
  • l’ouvrage Musée du Monde en Mutation édité en 2015 (direction éditoriale Stefan Shankland et mise en forme graphique de Fréderic Teschner) par le Syctom.

Dans une période où il est impératif que le service public et les entreprises apportent leur soutien à la création et aux artistes, le Syctom, avec le concours de Suez, a eu à cœur de mener à bien cette phase de présentation au public du travail accompli.

A découvrir :

En savoir plus : téléchargez le dossier de presse

Plus d’informations

La transformation du centre de valorisation des déchets ménagers à Ivry/Paris XIII