Plaidoyer

Porter aux niveaux national et international un plaidoyer pour une meilleure prise en compte de la gestion globale des déchets dans les politiques et stratégies de transition écologique et de préservation de l’environnement

La question de la gestion et du traitement des déchets et des déchets ménagers en particulier est débattue depuis peu sur la scène internationale. Longtemps occultée par les incontournables problématiques d’urgence liées à l’assainissement et à l’accès à l’eau potable, cette thématique prend enfin sa place au meilleur niveau. Depuis les Accords de Paris en 2015, le Syctom n’a de cesse de rappeler le lien entre les services essentiels pour permettre la réalisation des Objectifs du développement durable.

Le Syctom est dont membre du PFE (Partenariat français pour l’eau) et porte à ses côtés les nécessaires synergies entre l’Eau et le traitement des déchets. Le Forum mondial de l’Eau à Brasilia en 2018 lui a offert également une tribune. Enfin, il est signataire des Principes de l’IWA (International water association).

Le Syctom a participé aux travaux de l’élaboration de la Feuille de route française pour les ODD. Il a également fait entendre sa voix dans le cadre de la délégation française au FPHN (Forum politique de haut niveau) organisé par l’ONU en 2018 et 2019. Les COP sont également autant d’occasion de porter à connaissance nos avancées en matière de R&D.

La spécificité su service public de traitement des déchets illustre une certaine singularité et suscite la curiosité.

En 2019 le Syctom a participé à l’Initiative Française pour les Services Essentiels à l’International (IFSEI) pour construire le catalogue des structures françaises à même de délivrer à l’étranger des prestations dans les domaines de l’assainissement et du traitement des déchets. Il a également participé en 2019 et 2020 à la rédaction de deux ouvrages collectifs internationaux :  le livre blanc “Urban sanitation and waste management for all” publié en marge du G20 et « Intersecting » qui rassemble les réflexions d’experts, dont le Syctom, sur les infrastructures urbaines, notamment en temps de crise.